1.445.410 livres envoyés dans le monde depuis la création du Bouquin Volant

– – URGENT – –
  Recherchons livres de lecture ENFANT et ADO
– – URGENT – –

Nous sommes très fiers de vous communiquer quelques témoignages chaleureux des organismes bénéficiaires des livres dans le monde entier. Ces petits mots sont pour nous la plus belle des gratifications et nous encouragent à continuer l’action du Bouquin Volant :

ESTONIE « Tout est bien arrivé : on est en train de faire un article pour mettre sur le site de l’Institut Français. Je cherche juste le traducteur, ce sera fait j’imagine pour le mois de septembre. Super choix de livres, bon état… » (Association les amis de Hapsalu).

HAITI « L’institution Nossirhel Lherisson (L’école Baptiste de Siloé) et moi-même, Madame Myrtha Lamour Cerisier, vous remercions pour votre collaboration, en nous aidant à reconstruit notre bibliothèque pour l’enrichissement de nos jeunes Haïtiennes. Que Dieu dans son amour vous donne la possibilité d’aider les partenaires sollicitant votre aide »
« Ce petit message pour vous annoncer que le 7e conteneur de livres nous a bien été livré ce matin. Tous les cartons sont en excellent état. Merci «  (Antoinette).

MAROC « Je vous remercie au nom de l’association Tamakkoun. Votre généreux don de livres va nous permettre de concrétiser notre projet social « librairies project ».
« Un grand merci au Bouquin Volant grâce à qui des livres circulent dans les écoles du Grand Atlas »

CAMEROUN « Un grand merci pour ces livres qui sont hautement appréciés par les jeunes enfants » (Minto galeyo)

SENEGAL « Un grand merci pour le don de livres qui vont enrichir la bibliothèque de Cinécyclo ».

MALI « Les livres ont été distribués en présence du Maire et de ses conseillers. Tous les…… pour vous remercier »

COTE D’IVOIRE « Vives remerciements pour les livres qui vont bientôt arriver en Côte d’Ivoire »

CAMBODGE « Nous avons organisé une cérémonie de don de livres offerts par votre association en présence du général directeur du département des langues étrangères et du chef de cours de français »